Bonjour

Tu cherches et, c'est ici, chez toi, que tu peux trouver
Trouver quoi, trouver qui ?
Te trouver tout simplement, avec tes paradoxes (ta lumière et tes ombres)
Découvre paisiblement à travers ces textes
Qui tu es   et   Où tu es

samedi 10 février 2018

GPS intégré : trop cool 👍

Dans les accessoires que j'ai reçu pour gérer ma vie il y avait un GPS!
Il est vrai que, temps que ce sont les autres qui ont mené ma vie, qui m'ont dit ce qu'il y avait à faire ou à ne pas faire, mon GPS ne m'a pas vraiment servi.
Ce temps-là était celui de l'éducation, de l'enfance, de l'imitation de modèles.
Il cèdera tôt ou tard la place à un temps d'expérimentations : je fais ce que je veux, je vais où cela me plaît.
En regardant la vie de la plupart des gens pourtant, on se rend vite compte qu'il y a beaucoup de paumés, d'égarés, de déçus.
La souffrance, la séparation, la perte de nos illusions nous marquent à peu près tous.

Revenons à cet outil encore méconnu de notre GPS.
La première démarche à faire, c'est naturellement tout d'abord de l'allumer.
Certains d'entre nous ont eu la chance d'avoir des parents, des éducateurs, qui les ont aidés à allumer leur GPS : ils leur ont appris à être conscients d' eux-mêmes sans jugement (juste: "tu es où là? tu fais quoi?").
Ceux qui n'ont pas découvert, et donc pas allumé leur GPS nous allons les retrouver bien souvent dans des comportements répétitifs, replongeant dans les mêmes erreurs ("pourtant j'ai tout fait pour lui...") qu'ils ne voulaient plus (re)faire.
Parfois ces comportements auxquels nous avons obéi sans nous respecter, sans nous écouter vraiment, nous ont conduits dans nos impasses... parfois jusqu'au burn-out.

Quand tu as pris la route de ta vie, et qu'avec toutes les recommandations bienveillantes de tes éducateurs, tu as parcouru le(ur) chemin, tu risques de te retrouver dans une impasse, peut-être même face à un mur. Ta réaction alors, peut être de la déception, de la colère. Tu cherches à trouver qui sont les coupables qui t'ont induit en erreur, ou alors tu peux penser: "qu'est-ce que ce mur fait là? ça ne devrait jamais être une impasse c'était pourtant mon chemin!"
Si tu allumes ton GPS, tu vas pouvoir observer où tu es, tout simplement, et rechercher ta destination et les chemins qui y conduisent.

Maintenant que moi, j'ai décidé de prendre ma vie en main, d'aller où je veux me rendre (et pour moi cette destination c'est la paix intérieure), je m'en réfère le plus régulièrement possible à mon GPS.
Premièrement, est-il allumé, c'est à dire est-ce que je m'observe objectivement, sans jugement ou est-il éteint: je fonctionne alors comme d'hab, suivant mes schémas, mes programmations, ma sécurité?"
Prenons le simple exemple d'un échange verbal où je me tais.
Ce silence exprime-t'il ma réceptivité aux messages de l'autre ou mon retrait, mon abnégation, l'abandon de l'expression de mes valeurs, de mon ressenti.
Si le GPS est allumé il va directement m'indiquer dans quelle situation je me trouve, quel rôle je joue. Je suis alors conscient d'être réceptif ou en pleine opposition silencieuse.
Or, la fonction du GPS est bien de m'indiquer un chemin à partir du point de départ vers le point d'arrivée. Où est-ce que je m'embarque (ou me laisse mener) en restant silencieux? Maintenant, avec mon GPS allumé, je peux observer où j'en suis par rapport à mon point d'arrivée, ma destination qui était d'avoir un échange constructif où chacun pouvait se situer et non pas ré-endosser mes programmations du type "vaut mieux la pais que la guerre".

Sur mon GPS performant il y a aussi les indications des vitesses à respecter, voire même du trafic en cours. En respectant ces données, j'ai davantage de chance d'arriver sain et sauf là où je m'étais promis d'arriver.
C'est important aussi de connaître la distance à parcourir, les étapes à respecter, les obstacles à visualiser, et surtout évaluer mes propres limites pour pouvoir les respecter.
Bonne route sur les chemins de ta vie!
Va à ton rythme, avec tes itinéraires perso vers ta destination ! 😉

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire